Hôtel de charme***
Allée du cœur - Ziotte - 97 126 DESHAIES - GUADELOUPE
Tél : 05 90 28 41 71 – Fax : 05 90 28 54 43
e-mail : caraibbayhotel@free.fr - Site Internet : www.caraib-bay-hotel.com
Guadeloupe

"..."Un jour de temps immémoriaux
Un grain de sable Expulsé du ventre abyssal et humide
de la mer caraïbe
Sous la poussée brûlante de spasmes telluriens
naquit... "
Alain Caprice

Un Papillon sur l'eau

Juste sous le tropique du Cancer, les Dieux ont posé leur palette d'aquarelles, en forme de papillon aux ailes déployées.
Les Dieux se soucient-ils de nommer ce qu'ils fabriquent ?
Plus tard, beaucoup plus tard, les hommes s'en chargent.
Karukera des Amérindiens Caraïbes, "L'île aux belles eaux" deviendra l'île Sainte-Marie de la Guadeloupe après Christophe Colomb en hommage à un monastère du Sud de l'Espagne, une région que les Arabes appelaient "Ouad El Aoub" : "Rivière de l'Amour".
C'est l'Atlantique d'abord qui caresse l'aile droite du papillon de ses eaux chaudes aux vagues mourantes derrière la barrière de corail; c'est aussi l'Océan que fait se déchirer le vent furieux sur les brisants de la Pointe des Châteaux à l'extrême Est, ou plus encore au Nord, à la Grande Vigie, donnant alors à cette partie de l'île un air farouche de Finistère.
C'est ensuite la mer des Caraïbes sur l'aile gauche du Papillon, que Humboldt et Reclus nommaient Méditerranée des Caraïbes.
Ici, l'eau est plus paisible, sans doute un peu plus "azur" le long des "côtes sous le vent", un peu plus proche de l'idée conventionnelle que s'en fait le touriste avide d'exotisme tropical.
La Guadeloupe
Mais l'eau vient aussi du Ciel dans cette saison qu'on ose à peine appeler Hivernage tant il y fait chaud. De cette eau, coulent alors torrents et rivières par centaines, de part et d'autre de l'épine dorsale volcanique, côté Ouest de la Guadeloupe, dans la "Basse-Terre".
Des pentes de la "Soufrière" dévoient des chutes impressionnantes : Saut d'Eau du Matouba, Cascade de la Parabole et surtout Chutes du Carbet (plus de 125 m de haut !) Couleurs et nuances.
La grande variété des couleurs et des parfums c'est la végétation qui l'exprime dans son exubérance et sa diversité; selon la nature du sol, les conditions du vent, d'hygrométrie et d'altitude.
Cette île fabuleuse offre un peu des landes bretonnes, l'illusion du maquis corse, l'enchevêtrement de la mangrove, la touffeur d'une forêt vierge festonnée de lianes, et un dernier étage de résineux quasi vosgiens.
Toute la frénésie d'un impressionnisme floral peut alors éclater: du blanc immaculé de la fleur de jasmin, au mauve délicat de la Jacinthe d'eau, en passant par le très riche nuancier des jaunes, des verts, et des rouges dont l'illustration la plus violente est certainement le Flamboyant, gouttes de sang du bord des routes, tombées par centaines du pinceau divin.